À droite, le manifeste des radicaux pour 2017

 

Le Progrès, le 19.09.16
LONS-LE-SAUNIER POLITIQUE

En pleine primaire de la droite, l’UDI et le Parti radical veulent faire parler d’eux. Une façon de se positionner, en attendant de prendre part à un projet d’alternance, si la droite modérée sortait vainqueur des échéances électorales de 2017. Preuve de cette volonté, l’organisation d’une conférence de presse samedi 17 septembre à l’hôtel du Parc, à Lons-le-Saunier. Gérard Chapel, président de la fédération jurassienne du Parti radical, et Simon Esteve, nouveau président de l’UDI 39, ont reçu la visite de Daniel Leca, secrétaire général adjoint du Parti radical et porte-parole de l’UDI.

« Quelle que soit l’issue de la primaire, la droite ne pourra l’emporter qu’avec l’aide de l’UDI », entame l’élu des Hauts-de-France. « L’électorat du Front national ne bougeant pas, il faudra rassembler au centre pour l’emporter l’an prochain et l’UDI est la seule formation à pouvoir le faire. »

Des candidats aux législatives ?

Concrètement, dans le Jura, la question est de savoir si les radicaux, qui forment localement la très grande majorité des adhérents UDI, vont présenter des candidats aux élections législatives. « Pour le moment, nous travaillons sur le fond pour s’entendre avec Les Républicains », assure Simon Estève. « Mais si on ne trouve pas d’accord, on aura vocation à présenter des candidats dans toutes les circonscriptions du Jura. »

Les représentants du parti de centre droit s’accordent à dire que cette interrogation trouvera un début de réponse fin novembre, après la primaire de la droite. En attendant, le Parti radical n’oublie pas d’évoquer son manifeste pour 2017. Il s’agit d’une sorte de document de négociation avec Les Républicains, indiquant les idées que veulent défendre les radicaux, en vue de la présidentielle. « La brochure sera consultable dans les prochains jours sur le site internet du parti », ont indiqué les représentants de la formation samedi à Lons- le-Saunier.

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire