Conseil européen : la France doit accentuer ses efforts diplomatiques pour résoudre la crise ukrainienne et rétablir la confiance avec la Russie

Le, 19 Décembre 2014
 
Alors que le Conseil européen qui se réunit aujourd’hui doit examiner la situation en Ukraine, le Parti Radical souhaite que le Gouvernement français accentue ses efforts pour résoudre cette crise. Alors que les Etats-Unis et la Russie n’ont jamais coupé les ponts et multiplié les rencontres malgré les points de désaccord, il était temps que la France et l’Europe reviennent dans le jeu.
 
Face à cette situation, le Parti Radical se réjouit de l’initiative qu’a prise le Président de la République de rencontrer, il y a quelques jours, son homologue russe. De plus, les nombreux contacts qui ont eu lieu cette semaine entre François Hollande, Angela Merkel, Vladimir Poutine et le président ukrainien Petro Porochenko sont très encourageants pour arriver à une solution rapide du conflit ukrainien.
 
Néanmoins, le Parti Radical souhaite que les gouvernements européens impliquent davantage la nouvelle Haute représentante de l’UE pour la diplomatie et la politique de sécurité, l’italienne Federica Mogherini, qui seule peut et doit porter un message européen cohérent pour que l’Europe pèse de tout son poids dans les négociations en cours.
 
Le Parti Radical met enfin en garde contre la tentation d’ostraciser le Président russe et la volonté de mettre en place de nouvelles sanctions. Certes, il s’agit là d’un levier important pour créer un rapport de force au profit des européens mais qui ne doit pas conduire à une fuite en avant des dirigeants russes face à l’aggravation de leur situation économique. En effet, la Russie est au cœur des négociations qui concernent les dossiers importants au Moyen Orient et en Europe et ni les Français, ni les européens, n’ont aucun intérêt à la voir durablement affaiblie.
 
Patricia LALONDE,
Secrétaire nationale en charge des affaires étrangères et européennes

Revenir

Commentaire(s)

Commentaire de Jean-Pierre Cé |

Bonjour,
D'accord avec la déclaration de Partricia Lalonde sur la position que doivent prendre la France et l'Europe sur la crise Ukrainienne. J'aimerais cependant que la position du Parti Radical soit plus tranchée quant à l'adhésion éventuelle de l'Ukraine à l'Europe. Pour ma part j'y suis opposé; un statut d'associé, comme la Turquie me semble suffisent dans un premier temps.
Salutations et joyeuses fêtes

Commentaire de Morelon |

Entièrement d accord À diffuser largement Mais l OTAN risque de tout compliquer

Ajouter un commentaire