Diesel toxique : quatre pays africains s’engagent !

Le, 5 décembre 2016

 

Le 1er décembre, à Abuja, sous l’égide du Programme des Nations unies pour l’environnement, les ministres de l’environnement  du Nigéria, du Bénin, de la Côte d’Ivoire et du Togo, ont pris l’engagement de proscrire à partir de juillet 2017 les carburants à haute teneur en souffre (en moyenne la teneur en souffre autorisée dans les carburants vendus en Afrique est de 2 000 parties par million (ppm), soit 200 fois la norme européenne).

Ces carburants impactent directement la qualité de l’air et la santé des populations.

C’est donc une décision très importante de ces quatre états pour lutter contre la pollution de l’air sur leurs territoires.

 

Pascal BLANC
Secrétaire national chargé de l’écologie, des transports, de l’énergie, de l’eau

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire