Grève des professionnels de santé libéraux : le Parti Radical regrette les provocations du Gouvernement

Le, 13 mars 2015

Alors que les professionnels de santé libéraux vont manifester une nouvelle fois ce dimanche contre le projet de loi « La loi de santé » de Marisol TOURAINE, le Parti Radical rappelle sont attachement à un système de santé basé sur la coexistence d’un secteur public et d’un secteur privé qui, ensemble, assurent l'accès à des soins de qualité grâce à la solidarité nationale.

Le Parti Radical insiste également sur le fait que, contrairement aux affirmations de la ministre de la santé, la question de l'accessibilité aux soins ne saurait se limiter à la généralisation du tiers-payant. Loin de constituer un progrès, celle-ci aboutit uniquement à une étatisation de la santé qui ne réglera nullement les vrais problèmes auxquels nous devons faire face : inégalités territoriales entre les zones urbaines et les zones rurales, délais d’obtention de rendez-vous pour des consultations spécialisées ou examens complémentaires nécessitants des plateaux techniques ou équipements lourds (Table de coronarographie, IRM…), etc.

Enfin, le Parti Radical dénonce la volonté du Gouvernement qui, pour des raisons purement dogmatiques et idéologiques, a créé les conditions pour mettre en péril l'existence même de la médecine libérale et de l’hospitalisation privée en France : exclusion des établissements de santé privés des missions de service public ou bien la création d’un « Service Territorial de Santé au Public (STSP) » où la place des médecins libéraux est ignorée…

 

Laurent HÉNART,
Président du Parti Radical

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire