1er tour de l'élection présidentielle

Le, 23 avril 2017

1er tour de l'élection présidentielle
Réaction de Laurent HENART, Président du Parti Radical
 
Au soir du premier tour de l’élection présidentielle, il ne saurait y avoir une minute d’hésitation.

Arrivé en tête, un candidat inédit dans notre histoire contemporaine fait face à une vague populiste qui n’a de cesse de grandir.

Pour défendre la République et faire barrage à Marine Le Pen, comme avant à Jean-Marie Le Pen, je fais le choix de voter pour Emmanuel Macron et le Parti Radical appelle les Français à voter pour lui le 7 mai prochain.

Je le fais parce qu’au-delà des différences de programmes, qui ont nourri le débat du premier tour, il défend les mêmes principes pour la République que les Radicaux.

Ce résultat de premier tour est la conséquence d’une crise morale profonde, nourrie de doute et de colère. Ce sont les racines de ce mal que les Radicaux combattront pendant la campagne de l’entre deux tours, en défendant leur vision de la France :

La France qui aime l’Europe, convaincus qu’en sortir et abandonner l’Euro signerait l’arrêt de mort de notre compétitivité et affaiblirait dramatiquement le pouvoir d’achat des plus modestes.

La France, pays du respect de la personne et de l’ouverture au monde, qui n’imagine pas vivre hors planète comme on cultive les OGM hors sol.

La France de la jeunesse qui innove, aime l’entreprise, libère les énergies plutôt que d’appeler à se recroqueviller sur un passé qui n’a jamais existé tel que les nostalgiques le dépeignent.

Dimanche 7 mai, c’est ce message d’espoir qui doit l’emporter sur la tentation du repli.
 
Laurent HENART,
Président du Parti Radical

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire