L’Agence française pour la biodiversité opérationnelle

Le, 9 janvier 2017

Depuis le 1er janvier, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) est opérationnelle.

Cet établissement public, issu de la fusion de quatre organismes existants et placé sous la tutelle du Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, doit notamment permettre de préserver les espèces (oiseaux, insectes, plantes).

L’Agence doit poursuivre les missions des quatre organismes et en mener de nouvelles : gestion des parcs marins, inventaire de la biodiversité, police de l’environnement, appui aux politiques environnementales…

En France, 9% des mammifères, 24% des reptiles, 23% des amphibiens, 22% des poissons d’eau douce et 32% des oiseaux nicheurs sont aujourd’hui menacés de disparition selon la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

On le voit la reconquête de la biodiversité passe par la mise en place d’une structure opérationnelle qu’il faudra faire monter en puissance à terme.

Pascal BLANC,
Secrétaire national chargé de l’écologie, des transports, de l’énergie, de l’eau

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire