"Mi-mandat: François Hollande préside à vue"

Le, 6 Novembre 2014

Concret! Clarté! Perspicacité! Voilà ce qu’attendaient ce soir les Français de leur Président.

Face aux questions qui ont mis en avant des problèmes concrets et profonds, le Président de la République a répondu par de beaux objectifs et quelques mesures à la marge.

Depuis deux ans et demi François Hollande préside à vue, choisissant d’ignorer les signaux que lui envoient les Français, l’Europe, mais aussi sa propre majorité.

Après avoir crée les contrats de génération, le Président nous ressort les contrats aidés. Et le choc de simplification n’est autre que complexification pour les entreprises Françaises, nous empêchant de retrouver la compétitivité nécessaire à la création d’emploi.

La trajectoire est incompréhensible, déconnectée des attentes des Français, bien loin des réformes structurelles si nécessaires et urgentes pour notre pays.

Il faut beaucoup plus d'ambitions pour sortir la France de la crise sociale et économique dans laquelle nous sommes.

Le Parti Radical ne cessera de rappeler qu’il est indispensable d’engager d’une part un plan massif en faveur de la formation en alternance et de l’apprentissage, d’autre part un moratoire sur la baisse des dotations aux collectivités locales, et de relancer le secteur des services à la personne.

Laurent HÉNART,
Président du Parti Radical

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire