Mise sur le marché de deux insecticides contenant du sulfoxaflor : un mauvais coup porté à la biodiversité !

Le, 23 octobre 2017

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail a autorisé la mise sur le marché en France de deux insecticides contenant du sulfoxaflor, un « nouveau néonicotinoïde ».

De nombreuses études indiquent que les néonicotinoïdes  sont dangereux pour la biodiversité. « Tueurs d’abeilles », ils atteignent également  des espèces qui ne sont pas visées par le traitement.

Le gouvernement doit s’opposer à la mise sur le marché de ces deux insecticides contenant du sulfoxaflor, dont le caractère dangereux pour la biodiversité est avéré.

Pascal BLANC
Secrétaire national chargé de l’écologie, des transports, de l’énergie, de l’eau

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire