Port du voile dans les entreprises : Les Radicaux saluent la clarification apportée par la CJUE



Le, 14 mars 2017

Le Parti Radical salue la clarification apportée par la Cour de Justice de l’Union Européenne concernant l’application du principe de laïcité aux entreprises privées.

Pour Laurent HENART, Président du Parti Radical "La neutralité de l’Etat est le socle de notre République : parce qu’elle est laïque, elle accepte le pluralisme religieux et philosophique, qui est une richesse, tout en veillant à ce que l’exercice de cette liberté n’entrave pas la paix sociale".

Lors de l’examen de la loi El Khomri, les Radicaux avaient défendu la disposition donnant la possibilité aux chefs d'entreprises de se doter d'un règlement intérieur qui leur permette de rappeler l’impératif de neutralité et de se protéger face à des dérives religieuses.

Pour Laurent HENART, "L’avis de la Cour de Justice de l’Union Européenne précise à juste titre que l’obligation de neutralité doit être justifiée par un «objectif légitime», au travers de moyens «appropriés et nécessaires». Il n’est nullement question de pénaliser un salarié pour sa croyance religieuse ou philosophique mais d’en assurer la compatibilité avec la neutralité de l’entreprise".

Cette décision de principe apporte un éclaircissement salutaire qu’il reviendra cependant à la justice Française de trancher.
 
Laurent HENART,
Président du Parti Radical

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire