Réforme du Code du Travail



© Claude Coutausse/ french-politics pour le monde
 
Le, 31 août 2017
 
Le Premier Ministre et la Ministre du travail, Muriel PENICAUD présentaient aujourd’hui le contenu des cinq ordonnances relatives à la loi travail.

Alors que la lutte contre le chômage doit être la priorité nationale, le Parti Radical approuve les mesures présentées ce midi par le gouvernement visant à :

- Déverrouiller et renforcer le dialogue social, en privilégiant les accords d’entreprise tout en s’appuyant sur des branches professionnelles restructurées.

- Fluidifier et sécuriser le marché du travail, notamment par le biais d’un encadrement des indemnités prud’homales. Cette mesure sécurisante pour les chefs d’entreprises, permettra de lever certains freins à l’embauche liés aux incertitudes sur les contentieux pouvant potentiellement en résulter.

- Apporter une aide adaptée aux besoins des petites et moyennes entreprises

Laurent HENART, Président du Parti Radical, salue la méthode de travail suivie par le gouvernement. « Ces mesures sont la résultante de trois mois de concertation entre le gouvernement et les partenaires sociaux, permettant ainsi un dialogue constructif entre syndicats et patronat dont les positions divergent.

Nous regrettons cependant que le gouvernement ne soit pas allé plus loin dans la simplification des contrats de travail en optant pour la mise en place d’un contrat de travail unique à durée indéterminée, qui donnerait davantage de flexibilité aux entreprises et de sécurité aux travailleurs.

Le Parti Radical analysera de manière approfondie les modalités de mise en œuvre des mesures annoncées. Il sera aussi particulièrement attentif au chantier qui s’ouvre avec les partenaires sociaux sur la réforme et le développement de l’apprentissage et des formations professionnelles, rouages essentiels d’accès au marché du travail et à la lutte contre le chômage»
 
Laurent HENART,
Président du Parti Radical

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire