Restaurateur ayant refusé de servir deux clientes voilées

Le, 17 février 2017

Le parquet de Bobigny a requis ce jeudi une amende de 5000 euros dont 2500 avec sursis à l'encontre de Jean-Baptiste Debreux, un restaurateur de Tremblay-en-France, poursuivi pour avoir refusé de servir deux femmes voilées le 27 août dernier.

Pour Jean-Luc CADEDDU « Au-delà de la discrimination dont ont été victimes ces deux clientes dans la fourniture d'un service en raison de leur appartenance à une religion, les propos inacceptables tenus par ce même restaurateur, - que tous les musulmans sont des terroristes - sont constitutifs de diffamation raciale et doivent être fermement condamnés. Les tragiques événements de ces dernières années sont le fait de forcenés n’ayant aucun rapport avec la religion pour laquelle ils prétendent agir.

N’oublions jamais que la République, parce qu’elle est laïque, accepte le pluralisme religieux qui est une richesse, et ne doit en aucun cas conduire à la haine de l’autre ».

Jean-Luc CADEDDU
Secrétaire national en charge de la Laïcité et des Droits de l’Homme

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire