Retrait des Etat-Unis de l’Accord de Paris



©Arnaud Bouissou/MEDDE/SG COP21/flickr

Le, 2 juin 2017

Pendant sa campagne électorale, Donald Trump s’était engagé à annuler l’accord de Paris conclu fin 2015 par plus de 190 pays. Depuis son arrivée à la Maison blanche, Donald Trump avait multiplié les positions divergentes sur la question climatique.

Les Etats-Unis sont aujourd’hui le deuxième plus gros pollueur de la planète. Ils sont à l’origine de 18% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

La décision hier soir de Donald Trump de quitter l’accord de Paris constitue une rupture majeure de l’engagement pris par le Président Barack Obama qui fut avec son homologue chinois l’un des principaux artisans de cet accord historique.

Les conséquences de ce retrait sont catastrophiques pour la politique climatique internationale et évidemment un bien mauvais signe pour l’avenir de notre planète.

C’est une faute politique majeure du Président Trump. L’histoire jugera...

 

Laurent HENART
Président du Parti Radical
 
Pascal BLANC
Secrétaire national chargé de l’écologie, des transports, de l’énergie, de l’eau

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire