Sécurité routière : Un plan en demi-teinte

Le, 13 février 2015

En France le nombre de morts sur les routes a augmenté en 2014 après 12 années consécutives de baisse ou de stagnation.

Fin 2014, le Ministre de l’Intérieur avait annoncé la mise en place d’un plan très offensif pour atteindre l’objectif de 2 000 morts en 2020 (contre 3 388 en 2014).

Ce plan présenté le 26 janvier comporte 26 mesures dont 2 surtout ont été reprises par la presse : l’abaissement du taux d’alcoolémie de 0,5 g à 0,2 g par litre de sang pour les conducteurs novices et l’interdiction de porter écouteurs et oreillettes.

Il ne semble guère satisfaire les associations en charge de la sécurité routière qui lui reprochent d’être un catalogue à la Prévert,  sans aucune hiérarchisation des actions.

En effet, n’y figure pas l’abaissement de la vitesse de 90 à 80 km / h sur les routes départementales dont le Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) avait fait sa priorité.

Il ne satisfait pas non plus la ligue contre la violence routière qui aurait souhaité la suppression de tous les avertisseurs de radar et l’interdiction de toute pratique du téléphone au volant.

Alors un plan pour rien ?

Non. Toute mesure, même mineure, qui peut permettre d’épargner une vie est bonne en soi.

Mais on aurait aimé davantage d’ambition et de courage politique. La sécurité routière ne souffre pas de demi- mesures.

 

Pascal BLANC
Secrétaire national en charge de l’écologie, des transports, de l’énergie, et de l’eau

Revenir

Commentaire(s)

Commentaire de MAES |

Et de plus, ne pas oublier les motos qui ne sont pas contrôlées, se croient tout permis et nous arrachent les oreilles.
La FFMC (fédération française des motards en colère) devrait se transformer en fédération française des motards courtois!
Je crois près de 20% des victimes pour 1% de la crculation ( la majorité des sinistres se produit seul)

Commentaire de MAES |

Et de plus, ne pas oublier les motos qui ne sont pas contrôlées, se croient tout permis et nous arrachent les oreilles.
La FFMC (fédération française des motards en colère) devrait se transformer en fédération française des motards courtois!
Je crois près de 20% des victimes pour 1% de la crculation ( la majorité des sinistres se produit seul)

Ajouter un commentaire