Tirs de kalachnikovs à la Castellane : Arlette FRUCTUS interpelle le Premier Ministre « Il faut désarmer nos cités »

Le, 9 février 2015

Tout le travail de rénovation urbaine et de la politique de la ville ne peut rien sans une action publique majeure et déterminante pour assurer la sécurité des habitants ! Les Zones de Sécurité Prioritaire nécessitent la mise en place de moyens et de dispositifs à la hauteur du mal qui ronge nos quartiers. Le 1er Ministre à Marseille aujourd'hui pourra difficilement se contenter de dresser un bilan "positif" des actions engagées par le gouvernement. Le Pacte de Cohésion et de Sécurité pour Marseille montre ici ses limites.

 

On attend plus, plus vite et plus fort. Il faut désarmer nos cités !

 

Arlette FRUCTUS,
1ère Vice-Présidente du Parti Radical, Présidente de l'UDI 13, et adjointe au maire de Marseille

Revenir

Commentaire(s)

Commentaire de Tristan Marquez |

Oui, Mme Arlette FRUCTUS, qui se démène pour porter haut la mixité sociale et la rénovation urbaine, et redonne ainsi ses lettres de noblesse à la politique, a raison.
Oui, il faut désarmer les cités et y rétablir la sécurité et le respect des lois pour le bien-être des citoyens et redonner du sens au vouloir vivre ensemble. C'est ce que veulent nos concitoyens, et vite, et fort, comme le rappelle la 1ère Vice-Présidente. C'est une partie non négligeable du travail à faire pour rétablir laconfiance et voir s'éloigner le spectre d'un vote majoritaire en faveur d'un régime autoritaire...
Merci à Mme FRUCTUS pour son action et son courage.

Commentaire de Tristan Marquez |

Oui, Mme Arlette FRUCTUS, qui se bat pour porter haut la mixité sociale et la rénovation urbaine, redonnant ainsi toutes se lettres de noblesse à la politique,a raison.
Oui, il faut désarmer les cités et restaurer le respect de nos lois afin de ramener la sécurité pour nos concitoyens et de donner du sens au vouloir vivre collectif.
Oui, Et plus vite et plus fort!
C'est sans doute là, une partie non négligeable du travail à accomplir afin de voir s'éloigner le spectre d'un vote majoritaire en faveur de l'instauration d'un régime autoritaire.
Bravo et merci à Arlette FRUCTUS, notre 1ère Vice-Présidente pour son action et son courage politiques.

Commentaire de MOURGUES |

Il est inadmissible de laisser ces racailles faire la loi.
Il serait facile de les arrêter.
Il faut ouvrir tous les appartement et vider ce quartier de drogue et d'armes.
Enlever les allocations familiales à tous les parents qui Laissent les mineurs trainer Le soir.
Que l'école dénoncent les absences et que l'on suive ces enfants.
Faire du tri dans l'aide aux associations et vérifier ce qu'elles font réellement.
Faire des réunions avec les mamans les pères ont démissionnés et les fils terrorisent.
Fermer les mosquées en bas des immeubles se sont des salafistes qui e suivent que le Coran.
Il y aurait beaucoup de choses à dire mais surtout travailler sur la parentalité.

Ajouter un commentaire