Un engagement fort des industriels de la filière froid pour réduire l’impact des hydrofluorocarbures

Le, 27 mars 2017

Suite à l’Accord de Kigali d’octobre 2016, qui signe la fin progressive des hydrofluorocarbures et  compte-tenu des objectifs que s’est fixés l’Union européenne de réduire de 37% la consommation des hydrofluorocarbures dès 2018 et de 79% d’ici 2030,

les industriels de la filière française du froid s’engagent à mieux récupérer et traiter les gaz réfrigérants, notamment les hydrofluorocarbures.

Utilisés par exemple dans les réfrigérateurs, les hydrofluorocarbures - gaz dont l’effet de serre est 14 000 fois plus puissant que le CO2 - sont très nocifs pour le climat.

Les industriels ont pris leur responsabilité avec cet engagement ambitieux qui s’inscrit dans la  lutte contre le réchauffement climatique.

Pascal BLANC
Secrétaire national chargé de l’écologie, des transports, de l’énergie, de l’eau

Revenir

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire